Avril dans le rétro

En avril, ne te déconfine pas d’un fil.. Ce mois m’a semblé long et court à la fois.
On pense trouver un rythme, et finalement on voit qu’il change.. Ici, le mot d’ordre est clairement « lâcher-prise ». J’ai abandonné l’idée que nous ferions des fiches formelles le matin, que je ferai un atelier par jour, et que je devais à tout prix rentrer du savoir dans la tête de Matéo pour coller à ce qu’on attend de moi.
Pour ma part, ce mois ci, je n’ai pas fichu grand chose. Pour celleux qui ne le savent pas, je suis censée me marier en juin, donc mes pensées sont un peu parasitées par les informations diverses que je glane sur internet, je suis très centrée là-dessus, j’ai abandonné mes lectures du mois dernier (où j’étais encore assez sereine), j’ai abandonné mes idées de créativité, je ne suis que frustrations et stress depuis 2-3 semaines. J’ai également ajouté un deuil d’amie à ma pression actuelle, bref, j’ai été loin d’être au top en avril. En cela j’ai juste laissé couler les journées des enfants, en suivant ce qu’ils avaient envie de faire, je n’ai pas été force de proposition.. et, en fait, ça leur a plutôt réussit !
Quand je me suis mise à chercher les photos qui illustreraient cet article du mois, je me suis rendue compte qu’ils ont fait beaucoup de choses, autant sinon plus que quand c’est moi qui propose ! Ils ont gagné en autonomie dans leur idées, en créativité, le lâcher-prise a été positif ! Je n’ai eu qu’à suivre leurs envies. Rétrospective du mois d’avril dans notre nid.

Ateliers divers

On appelle ça les ateliers, il s’agit de nos expériences patouilles et autres mélanges ! Sans forcément avoir une finalité, juste pour le plaisir de tripoter les textures ! Ma proposition pour ce mois a été la teinture naturelle, au curcuma puis aux orties : les enfants se sont régalé à observer les tissus prendre la couleur, ils ont été impressionnés par la densité du jaune pour le curcuma, nous avons en revanche été déçus par notre essai avec les orties, pas assez colorantes à notre goût ! Je suis donc en quêtes des techniques et astuces dans ce domaine, pour réitérer l’expérience plus tard !

Mon homme a lui aussi trouvé un atelier à réaliser avec les enfants, celui des fluides non-newtoniens : environ 1/3 d’eau pour 2/3 d’amidon de maïs (Maïzena), et les voilà à tripoter cette matière étrange, ni solide, ni liquide, soumise à une gravité approximative !


Comme tous les mois, la pâte à sel / pâte à modeler a été largement pratiquée, Matéo commence même à se souvenir des proportions (nous calculons ici en nombres de verres, plus facile à appréhender que les cl/gr, utilisés plutôt quand nous cuisinons.)

Ici, petites créations escargots réalisées pour l’anniversaire de Papa. 🙂


Enfin, depuis quelques temps, notre petite voisine donne rendez vous à mes fils pour des ateliers en commun (à travers la clôture, pour respecter les distances du coup..) Chacun apporte sa table, sa chaise, ses ingrédients, et ils patouillent ensemble. Potions effervescentes (vinaigre, bicarbonate, lait, etc.), pâte à sel ou à modeler, ils partagent un moment ensemble autour de ces expériences !

Vie pratique

C’est clairement sur la vie pratique que je me suis rendue compte que les enfants ont gagné en plaisir ce mois ci. Passer l’aspirateur, laver la vaisselle, faire les vitres, les enfants n’ont jamais autant fait des « trucs d’adultes » et ils étaient ravis !

Egalement dans la catégorie vie pratique, je met les efforts de Matéo pour apprendre à rouler sans roulettes sur son vélo, c’est un exercice très compliqué pour lui, et il a réussit à faire quelques mètres sans que je le tienne ! Nous retenterons encore à un autre moment, mais je crois qu’il a compris l’idée !
Enfin, gros bonus pour ce moment de partage avec mon homme, qui a récemment changé mes bougies et nettoyé mes filtres sur la voiture. Il a intégré ses fils à cette activité, c’était un vrai cadeau pour eux !

Nature

Depuis notre balade en forêt du début du mois, où nous avions ramassé quelques jolies fleurs pour commencer un herbier, nous nous sommes habitués à fouiner à chaque pas la moindre nouveauté à ajouter.


Aussi, c’est en faisant simplement le tour du jardin que nous nous sommes rendus compte que tout se trouve déjà à nos pieds ! Les garçons ont ramassé de jolies choses, j’ai pris soin de les photographier, et après la sèche dans un dictionnaire, ils ont avec moi choisi où mettre chaque ramasse ! L’herbier n’est pas classé, le trèfle peut se retrouver avec une feuille de chêne, le pissenlit avec la nigelle, mais pas d’importance, nous consignons nos trésors 🙂


« En avril, ne te découvre pas d’un fil » dit la citation ! C’est bel et bien vérifié ! Nous avons eu une alternance entre jours de beau et jour de pluie ! Moi qui voulait aborder le thème des abeilles, elles ont finalement pris la poudre d’escampette ! AUCUN SOUCIS ! Thomas s’est trouvé à nouveau avec son grand frère une passion pour les… Escargots ! Nous avons déjà quelques ouvrage sur cette petite bête puisque Thomas a toujours adoré, aussi nous nous sommes permis d’en trouver quelques un à observer dans un bocal (pas fermé, don’t panic), pendant 24 heures. Nous leur avions ramassé quelques pissenlit, mis un peu de terre, de l’herbe, une fleur de bourrache « ça fait joli maman ils ont de la décoration comme ça ! ».. et des chutes de concombres qu’il restait d’un repas sushis.

Sport

Mauvais temps est souvent synonyme de sédentarité physique, hors les enfants ont besoin de bouger ! Nous avons donc ressorti les tapis, et réalisé des parcours moteur pour les enfants ! Puis, ils s’y sont mis eux aussi, spontanément, à s’inventer des « missions commando de super héros » à base de coussins, chaises, tabouret et autres ! Un poil compliqué pour moi de laisser faire sans m’interposer quand il s’agit de sécurité, mais finalement j’ai vu qu’ils ont bien assimilé la règle du « des coussins pour la réception, et pas plus d’un à la fois par obstacle ! » Pas de casse, pas de bobos à déplorer, OUF.

Toujours dans la catégorie sport, Pierre et les enfants ont trouvé sur notre terrain quelques branches de peuplier, ça leur a donné l’envie de se fabriquer des arcs ! Un peu de ficelle de cuisine, un peu de technique d’étirement, et hop ! C’était réglé ! Un vieux carton transformé en cible, ça leur a pris la journée, et ils jouent régulièrement depuis ! La petite voisine pratiquant elle aussi le tir à l’arc (en club), elle leur a montré ses compétences avec ses flèches, toujours sous les yeux des mamans 😉 C’était déjà dans notre projet d’inscrire Matéo à ce sport à la « rentrée », je crois qu’avec ces expériences il a définitivement signé un gros OUI !


Petite démonstration vidéo, fabrication artisanale mais quand même efficace !

Formel

Je le disais donc, le mois d’avril n’a pas été le mois de l’école dans la maison. On avait pris une demie-habitude de se poser vers 10h sur le bureau, mais ça nous a passé ! Néanmoins, j’ai été sollicité quelques fois par Matéo pour faire des fiches imprimées, travailler sur table. Au programme : additions, utilisation du boulier, coloriage, et lecture sur iPad. Matéo adore cet outil pour lire, car il peut zoomer sur les mots pour les isoler du reste de la phrase. J’ai donc étoffé notre collection sur Kindle avec les livres de « je lis pas à pas ». La lecture est simple, spontanée, et les difficultés arrivent petit à petit. Parfait pour notre fils, qui a souvent besoin d’une impulsion positive pour se lancer dans plus compliqué !


Jeux libres

J’ai récemment eu la chance de gagner un concours sur instagram organisé par la boutique Tangram Montessori : Un ENOOOOOORME lot de chez Grapat, nommé Lola, est donc arrivé pour compléter notre collection de jouets et figurines en bois. Vraiment, je remercie mille fois Karine pour ce concours de folie, c’est une chance de pouvoir recevoir ces produits !
Les pièces sont magnifiques, le bois est doux, les sens du toucher et du visuel sont vraiment pleinement sollicités ! Le lot Lola est constitué de plus de 70 pièces, des cylindres, creux, pleins, ou à moitié, personnalisés avec des yeux ou non, histoire que nos enfants puissent se faire eux-mêmes leurs speech ! Mais je vous laisse ici apprécier quelques images de notre collection, il y a donc du Grapat, mais également quelques pièces de chez Grimm’S, une marque très très appréciée chez nous. ❤


Quel plaisir ils ont eu à ouvrir le colis, regardez leur tête !! J’ai profité de cette livraison pour ajouter des choses que je prévoyais de commander plus tard, donc ce fût un peu la folie de découvrir tant de trésors ! J’ai ensuite pris soin de tout mettre en une seule présentation pour jouer avec Thomas à définir les couleurs, compter les personnages, et leurs donner des « noms ». Nous avons donc (du plus près au plus loin) : les bonhommes, les bébés ronds, les magiciens, puis les monsieurs-chapeaux, les lutins, les bébés, les mamans, les papas, et pour finir les cylindres de construction !

Qu’il s’agissent des figurines Schleich, des pièces en bois Grapat ou Grimm’s, ou encore des véhicules, mes deux enfants jouent et s’approprient ces jeux de manière totalement différentes : Matéo aura tendance à construire des univers en 3 dimensions, avec des scénarios plus ou moins complexes, il va utiliser BEAUCOUP d’espace en faisant faire des allers-retours à ses personnages, les faire voyager dans la maison. Thomas lui, est dans la stabilité, il aligne inlassablement les objets, par taille, forme, couleur, ou pas, et se plait ensuite à laisser en « place » ses alignements pour s’assoir devant et regarder. C’est plutôt comique de les voir faire tout ça. Cela peut leur prendre la matinée à s’inventer des jeux et des histoires, et j’avoue que j’en suis bien heureuse, car ça me permet à moi aussi de prendre du temps pour moi.


Matéo a gagné en autonomie pour ce qui est du jeu libre, lui qui a toujours eu un peu de mal à jouer sans « aide » fait beaucoup de progrès pour s’inventer des histoires, il s’est même mis à construire à l’aide des Légos des objets très réalistes ! Avec ou sans son papa, il apprend à apprécier ces outils de créativité en étant seul. ❤


Et voilà pour le tour du mois d’Avril 2020 ! Alors oui, c’est pas trop conventionnel, c’est pas du tout le type de journées qu’attend l’école, mais c’est justement ça que je remarque, l’école c’était pas fait pour nous. A l’instant T, aujourd’hui, ce n’est pas adapté. Demain sera peut-être autre. Ou pas. Mais à l’heure actuelle je me vois pas faire de l’école dans ma maison.

Avec le plan de déconfinement présenté par le gouvernement, je suis plutôt contente de ne pas avoir à me positionner pour ou contre de mettre mes enfants à l’école.
J’ai beaucoup d’empathie pour les parents qui sont tiraillés entre « oui, c’est mieux pour l’enfant car moi j’arrive pas à suivre ce que l’instit’ nous demande », « iel veut revoir ses ami(e)s » et « niveau hygiène c’est trop stressant », « niveau planning c’est n’importe quoi », et « si on veut les garder on a zéro soutient.. ». Je vous souhaite de trouver la paix avec VOTRE décision, quelle qu’elle soit. C’est un sentiment que je connais, ce stress du « que va t’on penser, si je laisse mon enfant chez moi » ou à contrario « si je remet mon enfant à l’école ».. Les qu’en dira t’on ? Mais il s’agit bien de votre décision, avec ce qu’elle implique comme concessions et adaptations.

Je vous montre notre quotidien, de manière plutôt plate, mais les « enseignements » qu’en retirent mes enfants sont très complets. Confiance, dextérité, logique, patience, persévérance, entrain, négociation, résilience, pratique, sciences, tout ça s’acquiert à travers les expériences. Soyez rassurés si vous choisissez cette voie que ce soit pour un jour ou pour toujours, du moment que le choix est fait en pleine conscience, eux, ils le vivront bien.

Par cette manière de vivre, nous avons redécouvert nos enfants. Matéo reprend du poids, il mange maintenant normalement, dort beaucoup mieux, ses nuits ne sont plus que rarement interrompues par des rêves, et le réveil familial est passé à 9heures. Le seul revers de la médaille pour le moment selon moi c’est le désordre dans la maison que j’ai encore du mal à supporter, même quand il est de courte durée. Mais eux comme moi, allons faire des efforts pour que notre bulle soit pleine de bienveillance.
Je termine mon article avec ces images de mes loulous, mes gosses de jardin, mes oiseaux des champs, mes Merle(s). J’ai pu lire beaucoup de parents remercier finalement le confinement de leur permettre de passer du temps avec leurs enfants, et je ne peux qu’approuver, c’est aussi fatiguant que gratifiant !

Merci pour votre lecture si vous êtes arrivés jusqu’ici, et à bientôt pour la rétrospective de Mai !


6 réflexions sur “Avril dans le rétro

  1. Loïs dit :

    C’est toujours un régal de te lire. Et tes photos illustrent merveilleusement bien tes propos ! Ces jeux en bois sont si canon 😍 on a juste l’arc-en-ciel mais je rêve d’étoffer la collection. Sauf qu’ils ne jouent pas du tout avec donc niveau rentabilité c’est moyen 😂
    Bisous Romy !

    J'aime

    • Mavertho dit :

      Eh bien moi tu vois c’est par saison ! Des fois l’arc en ciel sert tous les jours et ils délaissent le reste et inversement ! Mais quand on s’y met on crée un village avec TOUT ce qu’on a et c’est carnage dans la maison ! Je ne regrette pas les investissements en tout cas ! Quand je pense au nombre de jouets et trucs moins qualité que j’ai du mettre à la poubelle ou que j’ai donné parce qu’ils font doublon avec les jouets bois ! 🙈

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s