Joli jour d’une famille d’oiseaux

Il était une fois un 20 juin 2020..

J’ai vu un grand nombre d’ajouts récemment sur mon compte insta @chez.mavertho à peu près en même temps que j’ai reçu mes photos de mariage.. Ma copine Laura (@laura.du.siphon) a partagé quelques photos en avant première et POUF ! Plein d’abonnées ! AHAH J’en conclu que vous attendez cet article 🙂

Comme j’ai déjà raconté cette journée sur mon compte (perso cette fois), ceux qui m’ont lu vont retrouver quelques mots ici.. Mais en théorie vu que je raconte comme je l’ai vécu, c’est logique.

Se préparer

Je me prépare chez nous, dans notre maison d’amour, que nous habitons depuis maintenant plus de 3 années..

En tout petit comité, puisque je voulais pouvoir souffler et avoir du calme avant « la tempête » d’émotions qui m’attendaient.. mes fils sont à la sieste, ma belle-sœur Margot veille à ce que tout roule pour eux, et moi, je passe entre les mains de ma coiffeuse Sahra, et ma maquilleuse Sophie. Ambiance cosy, petites fraises sur la table, et mon café au lait, froid, puisque préparé le matin mais j’avais du partir à la salle pour les derniers préparatifs déco. Oups. Matéo se réveille de la sieste, puis Thomas, les filles les préparent, mais avant, comme à son habitude, Thomas vient se blottir contre moi pour un câlin-réveil en douceur.. Je fond d’amour.. Ils partent avec Margot pour la mairie, beaux comme des princes.
Puis Enola me rejoins pour l’habillage. Zeeeeeen, mais pressée, j’y suis enfin.

Pierre lui se prépare chez ses parents, un grand classique dirons-nous, mais pour nous ça compte aussi car nous avons habité cet endroit pendant 6 ans, le temps pour nous de rassembler de quoi devenir propriétaires. Avec son papa, sa maman, et son témoin, il se fait tout beau, et me rejoins ensuite pour un « first look » en amoureux.

La découverte c’est juste the two of us.

Civilement en retard !

Allez, on est à la bourre. Une demie heure après l’heure prévue, on arrive à la mairie de Saint-Sixte, et pour toi là bas que je vois taper sur Google Maps, on est sur un village de 400 âmes, perdu au sud est d’Agen, préfecture du Lot-et-Garonne, département lui même perdu au milieu du sud-ouest de la France, entre Bordeaux et Toulouse. Tu peux me remercier pour le cours de géo. (C’est la déformation instruction en famille que veux-tu.)

C’est parti pour la chialerie. J’ai même pas réussit à attendre d’être sortie de la voiture me voilà en train de pleurer. Tout ce monde est venu pour nous. Après un confinement, j’aurais pas espéré voir la quasi totalité des invités de notre liste. On avait déjà misé petit, un mariage un peu intimiste même si nous étions tout de même 75 à table.
J’ai envie de dire un grand bonjour à tout le monde, parce qu’en vrai me tarde qu’une chose c’est d’aller voir mes grands-parents à l’intérieur (mon grand père en fauteuil roulant et ma grand mère en canne, ont évidemment été montés en avance pour garder au chaud les meilleures places) ! Pfiouuuuuuuuu ! Voilà. J’ai pas d’autres mots. Papily et Mamily sont trop beaux, je me les aime d’amour, et les voir être si heureux pour nous, ça me rempli de joie ! Les larmes coulent coulent et coulent, merci Sophie, le waterproof c’était vraiment THE must pour ce genre d’évènement.

Monsieur le maire, ou David, ou encore mon voisin (raye pas la mention inutile, on parle bien du même bonhomme), nous fait l’honneur d’être ses tout premiers mariés, puisqu’il fut fraîchement élu quelques mois avant. J’ai pris la petit liberté de pistonnée de demander à sa femme, notre voisine (c’est bien, tu suis), de nous lire l’acte de mariage, comme ça Paloma, leur fille, la voisine, et copine de nos fils, a pu elle aussi assister à notre petit moment 🙂 On fait ça en famille j’ai dit.

Le mariage est célébré, le « oui » de chacun est entendu, les registres sont signés, mais ne sortez pas encore ! Nous, on a décidé que c’était une journée de FAMILLE ! A nos fils de signer leur registre ! Eh oui, les deux baptêmes civils ont suivi notre mariage ! Parrains, marraines, sont désormais encrés dans les carnets de la ville, au nom de la république française ! Vous les auriez vu, si fiers de tenir eux aussi le stylo pour noter leur « signature » =D

Là maintenant, on peut sortir ! BONJOUR ! Moi c’est Madame Merle ! Enfin..

Bloque le klaxon !

Direction les Jardins de Coursiana, pareil, va taper tout ça dans Ecosia, tu vas voir comme ce lieu est magique ! 6Ha de jardins botaniques, un des plus grands arboretum d’Europe, et une Halle de 300m2 avec poutres apparentes. Mais avant de te montrer la salle, laisse moi te parler un peu de la cérémonie Laïque.


On entre en scène, je sais pas si on peut le dire, puisqu’on avait choisi de nous unir en extérieur.., d’abord Pierre et sa maman, ensuite les cérémoniantes avec Thomas, puis les marraines avec Matéo, nos témoins, et enfin moi, accompagnée de mes frères/parrains de nos fils. Les VIP (ou vielles pies si t’es pas bilingue comme Enola) sont dans le game. Je fais ma belle, mais en vrai quand t’auras vu les photos, t’auras compris que j’en menais pas large. Ma photographe est sacrément douée on dirait pas que je suis super moche quand je pleure. Ou alors elle a usé et abusé de Photoshop, pour mon ego, je préfère pas demander.


Discours des un.e.s, des autres.. en fait je pleure à chaque parole prononcée. Alexis, Quentin, Margot, Enola, Marie, Laura, Sarah.. Iels NOUS font pleurer. Je vois des mouchoirs un peu partout quand je lève les yeux, je vois des yeux bouffis, et des nez qui coulent. Mais je baisse très vite la tête, en fait, le mien aussi il coule. Je suis si touchée de tous les mots que j’entends, si touchée de ces moments qu’iels nous remémorent.. Le rituel de l’arbre, les remises de présents aux enfants pour leur baptême, puis l’échange des vœux, des alliances (suspendues dans un bocal avec de la mousse de forêt, et une maison de fée, que nous avions adopté à Brocéliande, le jour de la demande ne mariage).. Nous sommes dans un cadre spatio-temporel étrange, une bulle sur pause et en même temps ça passe si vite que j’ai l’impression de ne pas avoir assez profité. C’est dingue. On en est déjà à sortir, arrosés par les feuilles récoltées dans les arbres de nos familles, oliviers, eucalyptus.. la thématique du mariage. Tout a été pensé pour symboliser. J’ai rien fait au hasard. J’y tenais.

Moment de la relâche ! Le cocktail commence ! On porte un grand toast, après avoir fait la photo de groupe générale ! Charlene notre photographe prend soin de nous shooter avec nos familles vraiment très très proches, puis on profite de la jolie voix de Léa ma demie-soeur sur nos morceaux fétiches d’amoureux. On ouvre ensuite le jeu du binôme, la règle est simple : chacun pioche un petit papier sur lequel un nom de célébrité est noté. A chacun de trouver son binôme logique, puis d’aller immortaliser cette union insolite dans la caravane-photomaton louée pour l’évènement ! (ainsi, Mickey et Minnie, ou encore Adam et Ève ne se connaissent pas du tout mais doivent user d’imagination pour se faire remarquer, et gagner le concours !) Cette Caravan’Omatic eut un succès dingue ! C’était PARFAIT.

On fait également et évidement le fameux lancé de bouquet, qui tombe dans les mains de la chérie de ma copine Gaëlle, mais qui l’offre à ma belle-sœur Margot (faut dire que Margot était prête à donner la mort à quiconque lui serait passé devant sur ce genre de promesse de demande !AHAHAH) Et me voilà donc avec la future mariée du jour ! <3.


J’en profite pour vous montrer la déco et la salle, que j’ai pensé pendant tant d’années, que si c’était à refaire je referais exactement pareil. Pour les références et compagnies, les voici :

BeLounge : chaises, mobilier de cérémonie, guirlandes guinguettes.
Alur&Co : Tables, dames-jeannes et pampa, voilage centre de table, serviettes en lin, panneau bienvenue en bois, et chevalet.
JS Location : vaisselle, verrerie et couverts.
Au tournant Fleuri : chemin de table végétal, bouquet de mariée, boutonnières parrains, peigne à cheveux végétal, et guirlande végétale des lustres.
Bougies, panneaux en bois chinés dans la section « bonnes affaires » d’Ikea.

Et j’en profite de vous donner les autres prestataires :

Coiffure : Sahra de O long court coiffure à Astaffort.
Make up : Sophie de l’Ecrin de Sophie à Astaffort.
Robe : Elsa Gary / Chaussures : Minelli et Belmondo trouvées sur vinted
Manucure : Lucil’Ongle.
Tenue de Pierre : Galeries Lafayettes (chemise), Tommy Hilfiger (pantalon), Gemo (chaussures), et Devred (ceinture).
Alliances : Noélie bijouterie Boé.
Animation sonore : System Music Évènementiel
Animation enfants : Sarah, Laura et Chloé.
Fooding : Agen Event (partie cocktail & gâteau) / Seasons Foodtruck (partie cocktail et repas).
Photomaton – Caravan’Omatic
Création visuelles imprimées : moi-même, impression Copifac Agen pour les affiches du mariage, et impression personnelle sur du papier ensemencé (graines de myosotis) de Growing Paper pour nos faire-parts.
Lieu : les jardins de Coursiana à la Romieu (32 – GERS).


On continue les photos souvenirs, des photos dites « collector », des pépites que la vie ne nous offrira pas forcément de refaire. (Je sais que tu sais). Puis on profite d’une « acalmie » de félicitations pour aller faire des photos de famille Just the four of us avec Pierre et les garçons.

Pas une mince affaire de nous réunir tous les 4 après une journée aussi éprouvante et fatigante pour les enfants, qui en plus n’avaient pas gouté ! Mais Charlene a réussi à nous soutirer une image trop belle de notre famille. Elle trône d’ores et déjà en 50×70 dans le salon de mes grands-parents AHAHAH.

Et vous voilà seuls (le « s » je suis pas sûre..). On envoie les gosses manger avec les nounous, pour terminer le reportage de Charlene par des photos de couples. 3 endroits différents sur le lieu de réception, loin des regards de la foule, pour kiffer. Je crois bien que ce sont nos premières photos de couple réalisées par une photographe depuis qu’on est ensemble. les précédentes j’avais toujours un petit ventre avec un bébé dedans. Jamais seuls quoi.

J’aime troooooooop ces photos, toutes réalisées par Charlene de Harleena Photography. J’ai encore pas réussi à dire laquelle est ma TOUTE préférée. Alors je vous mets mes fétiches là, dites moi vous celle qui vous fait vibrer. Certaines c’est l’émotion, certaines le cadrage, d’autres juste l’ambiance.. Non vraiment, sur les plus de 700 photos livrées dans la galerie, j’ai difficilement réussit à ne garder « que » 280 images pour élaborer un livre-album. Et ici, vous aurez à peine une quarantaines de photos. Alors amusez vous à élire THE One. Moi j’ai pas pu. A l’image de cette journée à nos yeux, les images transpirent tout ce qu’on a pu vivre ce 20 JUIN 2020. Un joli jour pour une famille d’oiseaux. ré-Unis.

Madame Merle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s